Optimise ton expérience client

Hello Coach !


Tu te souviens de la dernière édition ? Où je te parlais du parcours client et du parcours d’achat ? Je te disais qu’il était important de savoir faire la différence pour réussir à optimiser ton expérience client. Hé oui, comprendre efficacement les besoins et les attentes à chaque étape des interactions avec ta marque est important pour faire vivre non pas une bonne mais une excellente expérience client. Tu te demandes comment faire ça ? Je te propose 6 étapes pour mieux le comprendre.


1. Personnalisation de l’expérience


En comprenant le parcours client dans sa globalité, tu peux personnaliser l’expérience à chaque point de contact. Cela inclut non seulement le moment de l’achat, mais encore la phase de découverte, l’engagement après l’achat et l’accompagnement continu. En distinguant les deux parcours, il est possible de créer des stratégies ciblées qui répondent aux besoins spécifiques de ta clientèle à différentes étapes.

 

2. Identification des points de friction


Le parcours d’achat, en tant que sous-ensemble du parcours client, peut contenir des obstacles spécifiques qui empêchent les transactions ou l’inscription aux sessions de coaching. En séparant les deux, tu peux identifier ces points de friction de manière plus ciblée, améliorant ainsi la fluidité de l’expérience d’achat et augmentant ainsi les conversions.

 

3. Optimisation de la satisfaction et de la fidélisation


L’expérience client globale influence directement la satisfaction, la fidélisation et même le bouche-à-oreille positif. En traitant distinctement le parcours client et le parcours d’achat, on peut s’assurer que l’expérience est positive à chaque étape, pas seulement au moment de l’achat. Cela signifie offrir un accompagnement, du contenu, et des interactions de qualité avant, pendant, et après. C’est un point essentiel, surtout dans les coachings de groupe où l’expérience collective et individuelle compte énormément.

 

4. Amélioration continue


La distinction entre ces parcours permet une analyse plus fine des données et des retours client·es, ce qu’il ne faut pas négliger pour l’amélioration continue. Tu peux ainsi ajuster ton offre, ta communication et tes supports en fonction des insights spécifiques à chaque étape du parcours client et d’achat, assurant une amélioration constante de l’expérience proposée.

 

5. Développement de stratégies marketing ciblées


Cette distinction aide à élaborer des stratégies marketing plus précises et efficaces. Par exemple, les efforts pour attirer de nouveaux et nouvelles client·es peuvent se concentrer sur les premières étapes du parcours client, tandis que les stratégies de rétention et de fidélisation cibleront les étapes post-achat et pendant le coaching. Cela permet une allocation plus judicieuse des ressources et une meilleure réponse aux besoins des client·es à chaque point du parcours.


Si tu veux réellement proposer une expérience client exceptionnelle, c’est vraiment des notions que tu dois intégrer. Tu créais des expériences plus cohérentes, personnalisées et satisfaisantes, qui non seulement convertissent, mais fidélisent également.


Alors, tu comprends mieux la nuance ?